Select Page

Amorce de l’urbanisation de la gare des marchandises de Bienne par l’implantation d’un programme culturel

Projet de thèse

Lieu: Bienne, BE

2014

Le projet se caractérise par une analyse profonde du site la gare des marchandises de Bienne, suivi d’une approche urbanistique sur l’ensemble du site. Le développement du projet est ici effectué à deux échelles en parallèle. L’échelle urbanistique est utilisée afin d’anticiper la probable future urbanisation de la gare des marchandises. Ceci permet de mieux comprendre le rôle charnière de cette zone urbaine sise entre plusieurs pôles de développement. L’échelle architecturale consiste à développer un projet culturel dans cette zone urbaine. Cette intervention architecturale est une amorce de l’urbanisation de la gare de fret. Le programme culturel est réparti dans plusieurs bâtiments, neufs ou existants. Il comprend une salle d’escalade, 2 salles de concerts, des salles de danse, des studios de musique ainsi qu’un centre culturel. La multiplicité des programmes culturels et la dispersion des interventions garantit une certaine pérennité au projet. Le but est de dynamiser ce quartier en bordure immédiate du centre-ville. Le large éventail des programmes publics stimule l’activité urbaine de jour comme de nuit. L’intervention architecturale favorise une intégration dans le bâti existant en respectant les caractéristiques du lieu et son hétérogénéité; les deux nouveaux bâtiments ne sont en effet que de nouvelles strates de l’histoire de la ville.

Amorce de l’urbanisation de la gare des marchandises de Bienne par l’implantation d’un programme culturel

Projet de thèse

Lieu: Bienne, BE

2014

Le projet se caractérise par une analyse profonde du site la gare des marchandises de Bienne, suivi d’une approche urbanistique sur l’ensemble du site. Le développement du projet est ici effectué à deux échelles en parallèle. L’échelle urbanistique est utilisée afin d’anticiper la probable future urbanisation de la gare des marchandises. Ceci permet de mieux comprendre le rôle charnière de cette zone urbaine sise entre plusieurs pôles de développement. L’échelle architecturale consiste à développer un projet culturel dans cette zone urbaine. Cette intervention architecturale est une amorce de l’urbanisation de la gare de fret. Le programme culturel est réparti dans plusieurs bâtiments, neufs ou existants. Il comprend une salle d’escalade, 2 salles de concerts, des salles de danse, des studios de musique ainsi qu’un centre culturel. La multiplicité des programmes culturels et la dispersion des interventions garantit une certaine pérennité au projet. Le but est de dynamiser ce quartier en bordure immédiate du centre-ville. Le large éventail des programmes publics stimule l’activité urbaine de jour comme de nuit. L’intervention architecturale favorise une intégration dans le bâti existant en respectant les caractéristiques du lieu et son hétérogénéité; les deux nouveaux bâtiments ne sont en effet que de nouvelles strates de l’histoire de la ville.